Élections!

Le temps des réélections est arrivé et je suis ravi de m’offrir à nouveau pour le poste de représentant régional. Je crois qu’au cours des trois dernières années, nous avons accompli de grandes choses ensemble, mais il reste encore beaucoup à faire. J’espère pouvoir compter sur votre soutien pour continuer à faire le travail que je fais depuis trois ans pour défendre nos intérêts devant un employeur de plus en plus organisé et toujours intransigeant.

Mes réalisations les plus fières au cours des trois dernières années ont été le retour au travail d’employés licenciés injustement, ou l’annulation de mesures disciplinaires injustes. Notre équipe a pu obtenir de l’employeur le paiement des salaires perdus, y compris des sommes liées à la discipline, de plus de 40 000 $ à divers membres. J’ai interjeté avec succès dans plusieurs décisions de la CSPAAT et des compagnies d’assurance de l’employeur, qui a eu pour résultat des paiements aux membres de plus de 20 000 $. Nous avons ajouté des psychologues et des massothérapeutes à nos avantages sociaux, et avons finalement augmenté d’ici la fin du contrat le montant que nos membres reçoivent en raison d’une invalidité de courte durée de 610 $ à 670 $ par semaine. Nous nous sommes débarrassés des déjeuners non payés et avons ramené les 4 et 3 dans plusieurs départements pour la convention no. 1. J’ai aidé plusieurs membres dans le processus de retraite, y compris les demandes de pensions d’invalidité.

Cela dit, il reste beaucoup de travail à faire. Nos membres se blessent plus souvent et ont plus de problèmes avec les compagnies d’assurance que jamais auparavant. L’approche de l’employeur semble être d’imposer une discipline lourde et de ne pas négocier avec nous pour l’atténuer, ce qui nous oblige à soumettre les cas à l’arbitrage. Ils refusent également de négocier avec nous en ce qui concerne des questions importantes, comme l’ouverture du terminal d’Ottawa, et d’autres décisions stratégiques qui pourraient avoir un grand impact sur nos membres.

Dans des moments comme ceux-ci, nous avons besoin de quelqu’un avec de l’expérience, de l’intelligence, de la prévoyance et de l’intégrité pour défendre nos droits. Je crois que je suis cette personne et je vous encourage à me soutenir dans cette élection.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter. J’ai hâte de vous parler.

Off to the races!

Re-election time is upon us, and I’m excited to offer myself once again for the position of Regional Representative. I believe that over the last three years we have done great things together, but there remains more to be done. I hope I can count on your support to continue doing the hard work I’ve been engaged in for the last three years defending our interests before an increasingly organized and always-intransigent employer.

My proudest achievements in the last three years have been when we have brought unfairly terminated employees back to work, or reversed unfair disciplinary measures. Our team has been able to secure payment of lost wages from the employer, including sums related to discipline, in excess of $40,000 to a variety of members. I successfully appealed a number of WSIB and employer insurance company decisions, ending in payments to members exceeding $20,000. We added psychologists and massage therapy to our benefits package, and finally increased the amount our members receive on short-term disability from $610 to $670 per week by the end of the contract. We got rid of unpaid lunches and brought back 4-and-3’s across several departments for Agreement 1. I have helped several members through the retirement process, including applications for disability pensions.

This said, there remains a lot of work to be done. Our members are getting hurt more often and have more problems with insurance companies than ever before. The employer’s approach seems to be to issue heavy-handed discipline and then fail to negotiate with us to mitigate it, which forces us to take the cases to arbitration. They equally refuse to negotiate with us when it comes to issues like opening the Ottawa terminal and other strategic decisions that could have a large impact on our membership.

At times like these we need someone with experience, intellect, foresight, and integrity to stand up for our rights. I believe I am this person and I urge you to support me in this election.

If you have any questions, feel free to get in touch. I look forward to hearing from you.